m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  Editions du Centre Georges Pompidou | enregistrements trouvés : 20

     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 179
Cote : ARCH-CONT/15

Les différentes prises de position face au Mouvement Moderne, allant du rejet pur et simple à la distance critique vis-à-vis du Style International, élaboré dans les années 20, théorisé (zoning, fonctionnalisme, etc...) dans la "Charte d'Athènes" (1933) et massivement adopté dans les années 50 (la Reconstruction) et 60. Ce mouvement post-moderniste est hétérogène, multiple, voire contradictoire. On peut y déceler les quatre grandes tendances : les modernes, les historicistes, les partisans d'une "esthétique populaire", les autres ou porte-parole d'une nouvelle modernité.
Les différentes prises de position face au Mouvement Moderne, allant du rejet pur et simple à la distance critique vis-à-vis du Style International, élaboré dans les années 20, théorisé (zoning, fonctionnalisme, etc...) dans la "Charte d'Athènes" (1933) et massivement adopté dans les années 50 (la Reconstruction) et 60. Ce mouvement post-moderniste est hétérogène, multiple, voire contradictoire. On peut y déceler les quatre grandes tendances : ...

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE ; POST-MODERNISME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 346
Cote : SOC-GEN/28

Cette anthologie fait apparaître le mode d'organisation et d'ordonnance de l'espace humain, dans ses dimensions symboliques, politiques et sociales.

ANTHROPOLOGIE DE L'ESPACE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 79
Cote : URB-LOG/4

Découpée par le savoir, fragmentée par la pratique, la ville nous apparaît souvent sous le signe de la réparation. C'est un nouveau regard qu'il nous faut porter sur la ville. Les exemples traités dans cet ouvrage bénéficient de l'action de la Commission Nationale pour le Développement Social des Quartiers.

ZUP ; BANLIEUE ; GRAND ENSEMBLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 434
Cote : ARCH-HIST/26

Vaste panorama européen des différents modes de représentation de l'architecture à travers quelque 600 oeuvres originales dans les domaines de la peinture, du dessin, de la photographie, de la scénographie, de la bande dessinée.

REPRESENTATION DE L'ARCHITECTURE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 256
Cote : ARCH-GEN/41

Lorsqu’on parle d’architecture en France, il semble qu’on affronte un inextricable imbroglio ; de quoi parle-t-on en effet ? Des plans produits à la suite de concours internationaux, des logements fabriqués en France depuis 1945, des idées des architectes sur le bonheur de vivre, des maisons sur catalogue ? Des faits bien établis montrent que l’architecture ne se produit pas dans le vide de l’esthétique et même, qu’elle nous renseigne sur la société dans laquelle elle surgit. Aspect de l’activité humaine hautement spécialisé, elle nous fait entrevoir une « raison spatiale » dont les fantaisies commencent à la Renaissance italienne et ne cessent plus, depuis, de nous confondre d’admiration et d’inquiétude.
Dans la première partie de l’ouvrage, Henri Raymond convoque les grands noms de l’architecture, de l’histoire de l’art, de l’ethnologie, de la philosophie – de Léonard de Vinci à Bourdieu, en passant par Ferdinand de Saussure, Bruno Zevi, Le Corbusier, Francastel, Emmanuel Kant, Françoise Choay, Claude Lévi-Strauss… Il expose leur idéologie de l’espace à travers les différentes conceptions de l’architecture.
Dans la seconde partie, il se penche sur le grand paradoxe de l’architecture, activité qui porte principalement sur la vie quotidienne et qui, dans le même temps, s’efforce de toutes les manières de s’en évader. Il part ainsi du constat que les habitants d’un ensemble ne sont jamais invités à faire connaître leur point de vue, sinon lorsque l’essentiel est fait. Or, la banalité, fait-il remarquer, dissimule souvent la découverte, l’insignifiance, le sens véritable. Surtout, Henri Raymond oblige à se poser la question de la validité des formes produites par l’architecte et l’urbaniste, qui guident inconsciemment la production d’un espace dans lequel les habitants sont priés de s’adapter.
« La parole des habitants semble un mélange peu discernable de banalité et de contradictions. Quand on entend des habitants d’un grand ensemble situé sur un terrain complètement gazonné se plaindre du manque ”d’espaces verts”, on est porté à mettre sur le compte de la bêtise, de l’emploi incontrôlé du vocabulaire, ce que l’on enregistre. Or, le manque d’espaces verts, ici, c’est l’absence de squares, la déficience des équipements comme les jardins, bref, ce qui fait la ville. La parole de l’habitant est bien plus subtile qu’il n’y paraît au premier abord. ».
SUR L'AUTEUR

Henri Raymond, né en 1921. Professeur émérite de sociologie, université de Paris X. Il est un disciple de Henri Lefebvre, qui fut son professeur au lycée avant de devenir son maître à penser tout au long de sa carrière. Spécialiste en sociologie de l’urbanisme et de l’architecture, le parcours de Henri Raymond emprunte à d’autres disciplines. Il traverse des champs aussi divers que l’urbain, le loisir, l’architecture et la méthode mais aussi la philosophie et la poésie. Son influence est considérable sur la sociologie urbaine et sur la formation des architectes. Son enseignement oblige à regarder la société du côté des usagers, des habitants, des « hommes négligeables ». Son autre apport majeur est l’usage de l’entretien non directif, riche selon lui d’une parole spontanée, permettant de corriger des interprétations toutes prêtes que les questionnaires les plus subtils n’arrivent pas toujours à éviter. Outre L’architecture, les aventures spatiales de la raison (1re édition : Centre Pompidou, 1984), il est l’auteur chez L’Harmattan de Paroles d’habitants, une méthode d’analyse (2001), L’Habitat pavillonnaire (2001). Il a publié dans diverses revues (Esprit, Revue française de sociologie…).
Henri Raymond vient de décéder en septembre 2016.
Lorsqu’on parle d’architecture en France, il semble qu’on affronte un inextricable imbroglio ; de quoi parle-t-on en effet ? Des plans produits à la suite de concours internationaux, des logements fabriqués en France depuis 1945, des idées des architectes sur le bonheur de vivre, des maisons sur catalogue ? Des faits bien établis montrent que l’architecture ne se produit pas dans le vide de l’esthétique et même, qu’elle nous renseigne sur la ...

HISTOIRE DE L'ART ; ETHNOLOGIE ; PHILOSOPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 10 fiches
Cote : ARCH-HIST/88

Guide pratique pour découvrir quelques unes des plus importantes réalisations de Le Corbusier en France (10 fiches synthétiques et informatives).

LE CORBUSIER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 248
Cote : ARCH-CONT/66

Ouvrage publié à l'occasion de l'exposition "Jean Prouvé, constructeur" (1901-1984), dans un espace signé Renzo Piano Building Workshop, présenté par le Centre de Création Industrielle du 24 octobre 1990 au 28 janvier 1991 au Centre Georges Pompidou à Paris.
Dans la cité des architectes, Jean Prouvé a tenu un rang à part. N'est-il pas, pour Le Corbusier, un "ingénieur-architecte réunis en un seul homme" ? Rang plus modeste, plus artisanal en ce qu'il a eu le souci du matériau, de la matière de l'architecture poussé à un haut niveau. Rang plus noble en ce que cet "homme du métal" avait non seulement le sens de l'architect;ure, mais aussi une connaissance polyvalente du bâti. Malgré la perte, en 1953, de ses ateliers de Maxéville - véritable laboratoire où furent mis au point de nombreux procédés de construction utilisant notamment l'aluminium -, il poursuit son oeuvre de novateur et devient en particulier un des pionniers du mur-rideau. Sa maîtrise de la construction - du matériau au dessin, et du dessin au montage en atelier des premiers éléments de série - inscrit l'architecture dans le circuit moderne de la production. il exerce encore une influence considérable sur la jeune génération d'architectes qui voient en lui un modèle de l'intégration de la technologie à la construction.
Ouvrage publié à l'occasion de l'exposition "Jean Prouvé, constructeur" (1901-1984), dans un espace signé Renzo Piano Building Workshop, présenté par le Centre de Création Industrielle du 24 octobre 1990 au 28 janvier 1991 au Centre Georges Pompidou à Paris.
Dans la cité des architectes, Jean Prouvé a tenu un rang à part. N'est-il pas, pour Le Corbusier, un "ingénieur-architecte réunis en un seul homme" ? Rang plus modeste, plus artisanal en ce ...

INGENIEUR-PROFESSION ; RAPPORT ARCHITECTE-INGENIEUR ; MUR-RIDEAU ; PREFABRICATION ; INDUSTRIALISATION DE LA CONSTRUCTION ; MOBILIER D'ARCHITECTE ; PROUVE ; HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE, XXE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 254
Cote : ARCH-DESIGN/7

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 140
Cote : ARTS/32

Au sommaire : les rapports entre architecture, sculpture et peinture ; l'architecture et les arts dans la culture islamique ; le désir d'art des architectes ; l'oeuvre du Bauhaus ; le musée Guggenheim ; le Land Art et l'architecture et enfin la photographie monumentale.

RAPPORT ART-ARCHITECTURE ; LAND ART ; BAUHAUS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 271
Cote : URB-VIL/55

Cet ouvrage, publié pour le première fois en 1978 aux Etats-Unis, questionne les principes urbanistiques du Mouvement moderne. Dans une analyse dialectique de l'histoire urbaine, les auteurs mettent en opposition les visions prophétiques de la ville idéale ou révolutionnaire qui reposent sur l'utopie de la table rase, et une tradition urbaine fondée sur la mémoire et la sédimentation progressive des villes. La vision unitaire des utopistes est confrontée au bricolage ou à l'intervention fragmentaire.
Les auteurs proposent alors le "collage" comme une synthèse possible de ces deux problématiques contrastées, en ce qu'il intègre à la fois passé et futur dans un présent complexe.
Cet ouvrage, publié pour le première fois en 1978 aux Etats-Unis, questionne les principes urbanistiques du Mouvement moderne. Dans une analyse dialectique de l'histoire urbaine, les auteurs mettent en opposition les visions prophétiques de la ville idéale ou révolutionnaire qui reposent sur l'utopie de la table rase, et une tradition urbaine fondée sur la mémoire et la sédimentation progressive des villes. La vision unitaire des utopistes est ...

VILLE ; HISTOIRE DE L'URBANISME, XXE ; HISTOIRE DE L'URBANISME, 1950-1970 ; URBANISME CONTEMPORAIN ; MOUVEMENT MODERNE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 145
Cote : ARCH-REHA/53

Regards multiples sur un projet de transformation d'un complexe de salles de spectacles des années 20 à Tourcoing en école d'art, le studio national des arts contemporains.

RECONVERSION ; RECONVERSION, Le Fresnoy ; TSCHUMI

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 467
Cote : URB-VIL/64

Ouvrage publié à l'occasion de l'exposition présentée du 10 février au 9 mai 1994 dans la Grande Galerie du Centre Georges Pompidou.
Regards croisés, tentative de rapprochement de l'art et de l'architecture sur le thème de la ville.
Reproduction d'oeuvres de peintres, de graphistes et photographes, de plans et dessins d'architectes.
Trois parties chronologiques composent l'ouvrage :
- 1870-1918 : naissance de l'urbanisme,
- 1918-1945 : la ville fonctionnelle, liée à l'architecture moderne,
- 1945-1993 : des grands ensembles en passant par les post-modernes, jusqu'à nos jours.
Ouvrage publié à l'occasion de l'exposition présentée du 10 février au 9 mai 1994 dans la Grande Galerie du Centre Georges Pompidou.
Regards croisés, tentative de rapprochement de l'art et de l'architecture sur le thème de la ville.
Reproduction d'oeuvres de peintres, de graphistes et photographes, de plans et dessins d'architectes.
Trois parties chronologiques composent l'ouvrage :
- 1870-1918 : naissance de l'urbanisme,
- 1918-1945 : la ville ...

VILLE ; HISTOIRE DE L'URBANISME, XIXE ; HISTOIRE DE L'URBANISME, XXE ; RAPPORT ART-ARCHITECTURE ; EUROPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 68
Cote : URB-VIL/66

A l'occasion de l'exposition sur le thème de la ville au Centre Georges Pompidou, ont été réalisés, avec la participation des Editions du Moniteur, six interviews d'architectes européens qui se sont exprimés sur ce thème (Oriol Bohigas, Andrea Branzi, Rem Koolhaas, Leon Krier, Pierluigi Nicolin, Jean Nouvel).

VILLE ; EUROPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 128
Cote : URB-VIL/96

Les points de vue et la réflexion d'un cinéaste et d'un ethnologue sur les rapports qu'entretiennent le cinéma avec la ville depuis un siècle.

VILLE ; CINEMA-ART

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 61
Cote : ARCH-CONT/129

L'apport d'Antoine Grumbach à la redécouverte en France des problématiques urbaines au milieu des années 70, son rôle dans la critique de l'urbanisme moderne, sa conception du dessin dans la pratique du projet.

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE ; DESSIN D'ARCHITECTURE ; GRUMBACH

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 376
Cote : ARCH-CONT/162

Présentation du parcours créatif et des projets d'architectes dont les oeuvres composent la collection d'architecture du Centre Pompidou créée en 1992 et riche de quelque 3 000 dessins et de 350 maquettes.

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE ; ARCHIVES D'ARCHITECTURE ; ARCHITECTURE, XXE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 223
Cote : ARCH-CONT/194

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 127
Cote : ARCH-CONT/303

Les Cahiers du Musée d'art moderne n°82
Articles sur Edouard Menkès, Siegfried Giedion, Reyner Banham, Ernö Goldfinger et Le Corbusier.

LE CORBUSIER ; MODULOR

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 239
Cote : ARCH-HIST/207

Monographie réalisée à l'occasion de l'exposition "Robert Mallet-Stevens, architecte (1886-1945)" présentée au Centre Georges Pompidou d'avril à août 2005. Figure marquante du Mouvement moderne, protagoniste majeur de l'avant-garde architecturale de son temps, Mallet-Stevens est l'auteur de réalisations prestigieuses comme la villa Noailles à Hyères aujourd'hui restaurée et la villa Cavrois à Croix dont la restauration vient de démarrer. Membre fondateur de l'UAM (Union des Artistes Modernes), il a été actif dans les domaines de la décoration, du cinéma et de la fabrication de mobilier. Il a collaboré avec des artistes de premier plan, dont le maître-verrier Barillet, les sculpteurs Joël et Jan Martel, le cinéaste Marcel Lherbier.
Monographie réalisée à l'occasion de l'exposition "Robert Mallet-Stevens, architecte (1886-1945)" présentée au Centre Georges Pompidou d'avril à août 2005. Figure marquante du Mouvement moderne, protagoniste majeur de l'avant-garde architecturale de son temps, Mallet-Stevens est l'auteur de réalisations prestigieuses comme la villa Noailles à Hyères aujourd'hui restaurée et la villa Cavrois à Croix dont la restauration vient de démarrer. Membre ...

MOUVEMENT MODERNE ; MALLET-STEVENS ; MONOGRAPHIE ; CATALOGUE ; CINEMA ET ARCHITECTURE ; MOBILIER D'ARCHITECTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 126
Cote : ARCH-LIEUX-CULT/12

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE ; EQUIPEMENT CULTUREL

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Descripteurs
Auteurs
Dossier thématique

Z